Une part de tarte au citron meringuée.

Des frasques inutiles tout juste écrites des doigts d'un parisien d'adoption. Oui. Il y'a de quoi être effrayé

14 mai 2010

Le 20eme jour du reste de ta vie.

Aujou'dhui j'ai 20 ans. Mais à vrai dire. Je m'en contre fiche. Je suis seul. Dans l'appartement, bien trop froid, lugubre, noir . J'ai la clope au bec, et j'écris bêtement un truc inutile sur cet espace dépourvu d'intêret. Je veux crier ma rage. Mais je ne sais pas d'où vient cette rage. Télé est en mode fond d'écran et je bois encore du café, alors qu'il est 3:29.
Vie totalement décalée, je n'aime pas, mais je n'arrive pas à changer. Du moins, pas la force.
Voilà que je vais sur mon 20ème été. C'est tout juste si je me souviens de celui de l'année dernière. J'ai envie de crier. De tout fouttre en l'air. Je veux être dans SES bras, à lui.
Je veux revoir tout ceux que j'ai lâchement abandonné. Je veux réussir ma vie (ce que je conçois, n'est pas gagné, malheureusement).
En me relisant, je m'apperçois que je me plains constamment. Je suis pitoyable. Je ne m'acharne pas contre mon propre sort, non non non, je constate mon état de larvitudeintense. Je veux revoir mon hamster d'amour. Je veux le peindre de toute les couleurs (il est trop blanc), genre arc en ciel, ou entierement vert pomme. Je veux avoir le sourire plus souvent. Je veux tellement de choses.
La vie passe trop vite. Putain, 20 ans quoi. Adieu belle adolescence. C'est l'entrée chez les grands. Moi ça me fait quelque chose. Pour d'autres, c'est quelque chose de futile. Je veux rester pour toujours avec Disintegration des Cure, mon iPod orange pétant et mes Marlboro.
Je veux voir Radiohead en concert. Je veux voir les Cure en concert.
Je veux sentir une chanson au fond de mes trippes comme au concert des Kooks l'année derniere, comme au concert de Yann Tiersen il y'a quelques mois. Je veux sauter; comme au concert des Stuck in the Sound .
Je veux me sentir vivre. Maintenant, et pas dans 10 ans. Il sera trop tard. Beaucoup trop tard.
Je n'ai plus de Ricorée pour demain matin. Et me reste 5 cigarettes, tu m'en passes?

J'écoute Spanish Sahara. J'aime toujours autant cette musique. Le nouvel album de FOALS est une TUERIE les amours. Une tuerie, rien d'autres. Beaucoup plus travaillé que le premier. Plus arrangé. Plus recherché. Plutôt mélancolique. Plutôt triste. Mais tellement beau. "I'm a fury in your bed, I'm a fury in your head, I'm a ghost in the back of your head. "

Et puis, honnêtement. Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi. Alors pourquoi n'aurais je pas le droit d'être triste le jour de mes 20 ans .

Sur ce mes amours; grosses bisouilles.foals

Cadeau :   

Posté par Nicoulu à 03:43 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    "Il y a bien une vie que je finirai par vivre pour de bon, non ?" [rien que le début ♥]

    Posté par Mellow, 14 mai 2010 à 14:55
  • (T'as lu le dernier Katerine Pancol ? C'est comment ?)

    Tu sais Nicolas, parfois j'ai tellement envie mais tellement envie de se soulever à bout de bras et te secouer de toutes mes forces, parce que merde STAND UP, arrête de faire semblant de ne pouvoir que la facilité et AGIS. On dirait une pieuvre échouée.

    Le prends pas mal. Puis de toute façon, je te parle tellement peu maintenant que je ne te connais plus qu'à travers ce blog qui ne représente rien, donc mon avis est forcément fondé sur de mauvaises bases. Je t'aime.

    Posté par Lisa, 16 mai 2010 à 22:32

Poster un commentaire