Une part de tarte au citron meringuée.

Des frasques inutiles tout juste écrites des doigts d'un parisien d'adoption. Oui. Il y'a de quoi être effrayé

29 avril 2010

Bad girls need love too.

Je me suis encore fait rattraper par cette connerie d'attachement sentimentale. Encore une fois, je suis atteind de miévrerie extrême, de boules de feu dans le ventre, et creux aussi, quand absence il y a. Moi qui m'étais promis d'arrêter ces trucs là, de tomber amoureux aussi vite que la foudre s'abbat sur les grandes pleines. Puisque au fond, ça revient un peu au même, un grand craquement, un flash, puis du noir. (peut être pas dans l'immédiat, mais comme toute chose a une fin, forcément...).Je crois qu'il n'est pas possible de... [Lire la suite]
Posté par Nicoulu à 23:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 avril 2010

What ever words I say. However far away. However long I stay.

Parfois, l'amour, ça peut avoir du bon. .
Posté par Nicoulu à 01:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2010

Don't you want to share the guilt.

Bon, retour aux sources, après avoir tout effacé, je reviens en force. Moi, sans un blog, ça ne s'est plus ou moins jamais vu.Donc. Nouveau départ (pour une nouvelle vie?) (oui comme Nouveau look pour une nouvelle vie, j'aime les soap et les vieilles émissions).BON. Arrivant depuis peu sur Paris, (en fait depuis un mois et demi), je découvre petit à petit les frasques de la vie parisienne (pour ainsi dire, épuisantes).Je m'appele Nicolas, j'ai 20 ans dans un peu plus de 3 semaines, et ça m'emmerde, d'une force inimaginable. On a qu'à... [Lire la suite]
Posté par Nicoulu à 18:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :