Une part de tarte au citron meringuée.

Des frasques inutiles tout juste écrites des doigts d'un parisien d'adoption. Oui. Il y'a de quoi être effrayé

29 avril 2010

Bad girls need love too.

Je me suis encore fait rattraper par cette connerie d'attachement sentimentale. Encore une fois, je suis atteind de miévrerie extrême, de boules de feu dans le ventre, et creux aussi, quand absence il y a. Moi qui m'étais promis d'arrêter ces trucs là, de tomber amoureux aussi vite que la foudre s'abbat sur les grandes pleines. Puisque au fond, ça revient un peu au même, un grand craquement, un flash, puis du noir. (peut être pas dans l'immédiat, mais comme toute chose a une fin, forcément...).Je crois qu'il n'est pas possible de... [Lire la suite]
Posté par Nicoulu à 23:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]